Rachat de crédit hypothécaire : qu'est-ce que c'est ?

  • La réforme du crédit permet aux propriétaires de recourir à un rachat de crédit hypothécaire pour payer leurs dettes.
  • Un crédit hypothécaire permet aux propriétaires de mettre en garantie leur bien immobilier et bénéficier d'un taux d'intérêt plus bas.
  • Le rachat de crédit hypothécaire consiste à regrouper ses dettes et peut être effectué par le propriétaire lui-même ou via un courtier rémunéré par une banque.

Jusqu’aujourd’hui, les propriétaires étaient pratiquement exclus par les commissions de surendettement : ils ne peuvent pas accéder à une procédure de redressement, que permet un dossier de surendettement déposé à la Banque de France.

La réforme du crédit a pris en considération la part des commissions des propriétaires de logement qui ne pouvaient qu’à vendre leurs biens immobiliers pour payer leurs dettes ou faire recours à un rachat de crédit hypothécaire.

Rachat de crédit hypothécaire : qu'est-ce que c'est ?

  • Guide pratique de vos finances personnelles – Impôts, prévoyance, placements, mariage, hypothèque, s

L’intérêt d’un crédit hypothécaire

En cas de besoin d’argent, les propriétaires de leur logement peuvent mettre en garantie leur bien immobilier : une hypothèque.

L’hypothèque est une garantie donnée à la personne qui prête de l’argent pour récupérer cette dernière si le propriétaire ne rembourse pas sa dette. Dans ce cas le taux d’intérêt est moindre.

Le crédit hypothécaire est donc un prêt d’argent accordé d’une hypothèque. Afin d’établir une hypothèque, il faut faire un acte notarié. Cette opération est chère, ce qui réserve l’hypothèque aux prêts de grandes sommes d’argent : nous parlons habituellement d’achats immobiliers.

Rachat de crédit hypothécaire

Le rachat de crédit consiste à regrouper ses dettes chez un établissement financier. L’organisme financier va rembourser toutes vos dettes à votre place.

Il existe deux sortes de rachat de crédits : le rachat de crédit à la consommation et le rachat de crédit immobilier. Si ce dernier est garanti par une hypothèque, on parle de rachat de crédit hypothécaire.

Lorsque les banques n’ont pas confiance à votre capacité de rembourser votre dette. Il faut faire recours à un rachat de crédit hypothécaire et bénéficier d’un taux d’intérêt inférieur.

Ce recours peut le faire le propriétaire lui-même ou charger un courtier rémunéré par une rémunération bancaire.

  • Guide pratique de l’usinage, 3 Ajustage Montage – Livre élève – Ed.2006
  • Guide pharmaco : Etudiants et professionnels en soins infirmiers

FAQ

Qu'est-ce que le rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédit hypothécaire est une opération qui consiste à regrouper plusieurs prêts en un seul, garanti par une hypothèque sur un bien immobilier. Cette solution permet aux emprunteurs de réduire leurs mensualités et de bénéficier généralement d'un taux d'intérêt plus avantageux. En cas de non-remboursement, l'établissement prêteur peut saisir le bien immobilier mis en garantie pour se rembourser.

Il est important de bien évaluer ses capacités de remboursement avant de se lancer dans ce type d'opération financière.

Quels sont les frais notariaux pour un rachat de crédit hypothécaire ?

Les frais notariaux pour un rachat de crédit hypothécaire varient en fonction du montant emprunté et de la valeur du bien mis en hypothèque. En moyenne, ces frais peuvent représenter entre 1% et 2% du montant total emprunté. Il est recommandé de faire appel à un notaire spécialisé dans les opérations de rachat de crédit pour obtenir un devis précis.

Ces frais comprennent notamment les honoraires du notaire, les droits d'enregistrement et les frais de formalités administratives.

Comment calculer mon crédit hypothécaire ?

Pour calculer votre crédit hypothécaire, vous devez prendre en compte plusieurs éléments tels que votre revenu, vos dettes existantes, votre apport personnel et le taux d'intérêt actuel. Ensuite, vous pouvez utiliser un simulateur en ligne ou consulter un courtier en prêt immobilier pour obtenir une estimation précise de votre capacité d'emprunt.

Il est également recommandé de comparer les offres des différentes banques afin de choisir la meilleure solution financière possible. N'oubliez pas de tenir compte des frais annexes comme les assurances et les frais de notaire dans le calcul total de votre crédit hypothécaire.