Formalités décès : toutes les démarches nécessaires pour le défunt

  • Les formalités décès sont des démarches à effectuer suite au décès d'un proche.
  • Cela inclut la déclaration de décès à la mairie, les démarches funéraires et le choix entre inhumation ou incinération.
  • Une assurance obsèques peut faciliter ces procédures et soulager vos proches pendant cette période difficile.

La perte d’un être cher est une épreuve bouleversante. Les personnes en deuil sont sous le choc, elles sont dépassées et perdues et elles confondent souvent les formalités décès à entreprendre. Ces procédures liées aux décès sont indispensables et elles font objet d’une mobilisation rapide et efficace.

Formalités décès : certificat décès et compagnie

Les formalités décès sont des démarches à effectuer dans des moments difficiles et douloureux et ils s’effectuent juste après la mort.

Au moment du décès, l’entourage doit contacter un médecin afin de constater la mort et d’obtenir un certificat la justifiant.


Une fois ce dernier édité, un membre de la famille ou un proche du défunt doit s’adresser à la mairie du lieu de la mort dans les 24 heures qui suivent (hors week-ends et jours fériés) pour la déclaration de décès.

Formalités décès : toutes les démarches nécessaires pour le défunt

Un acte est délivré de ce sens pour pouvoir engager les démarches funéraires.

Un formulaire est mis à la disposition des déclarants dans chaque mairie suite à la présentation de certains documents :

  • Une preuve médicale de la mort délivrée par le médecin
  • Une pièce d’identité du défunt (carte d’identité, passeport, permis de conduire…)
  • Un justificatif d’identité pour le déclarant

La personne ayant déclaré le décès doit, elle-même, Signer l’acte et en récupérer plusieurs copies pour les démarches futures.

Une fois l’acte signé, les démarches suivantes sont les démarches funéraires. Le choix est très aléatoire selon le goût, les orientations religieuses, les moyens et les régions.

Généralement, le défunt avec ou sans testament, il est pris en charge par ses proches, ou par une société de pompes funébres s’il a opté pour un contrat avec une assurance funérailles.

En France, la majorité préfère avoir des funérailles chrétiennes, alors le corps du défunt subit la thanatopraxie, le toilettage et la préparation pour la cérémonie.

Selon la culture et les choix, une inhumation peut être comptée aussi ou sinon une incinération.

Les démarchent funéraires sont assez longues, compliquées et coûtent chères, pendant un moment de deuil, la complication est la dernière chose de laquelle ont besoins vos proches.

Déchargez votre entourage de ces formalités décès et optez pour une assurance obsèques qui prend en charge les diverses procédures liées au décès sur assurance-frais-obseques.com et qui facilite la vie à ceux que vous aimez.

FAQ

Quelles sont les démarches à effectuer en cas de décès ?

En cas de décès, il est important de contacter rapidement un médecin afin d'établir un certificat de décès. Ensuite, il faut prévenir la mairie pour obtenir l'acte de décès et organiser les obsèques.

Il est également nécessaire d'informer les différentes organismes (banque, assurance, mutuelle) du défunt pour effectuer les démarches administratives nécessaires. Enfin, il peut être utile de consulter un notaire pour régler la succession et les éventuelles questions juridiques.

Que faut-il faire lors d'un décès ?

Lors d'un décès, il est important de contacter un médecin pour établir un certificat de décès. Ensuite, il faut prévenir les proches et organiser les obsèques en choisissant une entreprise funéraire.

Il est également nécessaire de informer l'employeur ou les organismes sociaux du défunt pour résilier certains contrats ou prestations. Enfin, il convient de s'occuper des démarches administratives liées à la succession et aux assurances du disparu.

Quelles sont les étapes à suivre après un décès ?

Après un décès, il est important de contacter un professionnel funéraire pour organiser les obsèques. Ensuite, il faut informer les proches et la famille du défunt de son décès.

Il est également nécessaire de régler les formalités administratives telles que la déclaration de décès à la mairie et la gestion des documents officiels du défunt. Enfin, il est recommandé d'organiser le règlement de la succession en suivant les dispositions légales en vigueur.

Gaelle Durand
Journaliste sur Actus Banque