Rapport de solvabilité d'une entreprise : où le trouver ? que contient-il ? à quoi sert-il ?

Un rapport de solvabilité est un document souvent demandé à l’occasion de la mise en place d’un partenariat commercial, mais également lors d’une demande de prêt à un établissement de crédit. Dans les deux cas, l’objectif est le même : vérifier la situation financière de l’entreprise. Il s’agit donc d’une enquête de solvabilité sur une entreprise.

Qu’est-ce que la solvabilité et comment la mesurer ?

La solvabilité d’un agent économique en général, et d’une entreprise en particulier, traduit l’aptitude de celui-ci à respecter ses engagements à court, moyen et long terme. Une entreprise peut donc être considérée insolvable au moment où elle doit plus qu’elle ne possède en actifs. Si elle ne satisfait pas à des normes de viabilité financière prédéfinies, elle peut également être considérée ainsi.

Rapport de solvabilité d'une entreprise : où le trouver ? que contient-il ? à quoi sert-il ?

Plusieurs ratios comptables peuvent être employés afin d’évaluer le risque d’insolvabilité d’une entreprise.

  • Solvable (English Edition)

  • Le ratio d’autonomie financière rapporte la valeur de la dette financière nette aux capitaux propres de l’entreprise. Il permet d’estimer la structure financière
  • Le ratio de liquidité, quant à lui, mesure la capacité à faire face aux engagements de court terme. Il s’agit du rapport de l’actif circulant sur le passif circulant. Une situation d’insolvabilité peut être indiquée par un ratio de liquidité moins grand que 1
  • Enfin, le ratio de capacité de remboursement évalue la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes financières. Il s’obtient en divisant l’endettement financier net par sa CAF, sa capacité d’autofinancement

Que contiennent les rapports de solvabilité ?

Les rapports de solvabilité contiennent cependant bien plus que de simples ratios comptables et financiers. Ils rassemblent des informations d’origine diverses qui permettent de reconstruire l’historique de l’entreprise concernant sa situation financière actuelle, ses projections de performance et son passif d’emprunteur. Ce résumé, ensuite envoyé aux pourvoyeurs de fonds (actionnaires, créanciers bancaires et obligataires, etc.) leur permet de mettre en perspective ces données.

Dans un rapport sur la solvabilité et la situation financière, on trouve donc diverses rubriques.

  • Le scoring, c’est-à-dire une note attribuée au demandeur de crédit par une agence de notation ou une institution financière susceptible d’octroyer un prêt
  • Les covenants, c’est-à-dire l’ensemble des contraintes que la société doit respecter dans ses contrats de prêts. Il s’agit souvent de ratios financiers à respecter, sous peine de déclencher un remboursement obligatoire anticipé du prêt
  • L’ensemble des états financiers de l’entreprise. Le bilan, qui rend compte de la situation financière de l’entreprise à l’issue d’un exercice comptable. Le compte de résultat, qui présente les performances de l’entreprise pendant un exercice comptable. L’état des flux de trésorerie, qui montre combien l’entreprise a généré de cash pendant un exercice comptable. Il convient bien sûr d’inclure l’historique de ces états financiers sur plusieurs années
  • Les différents ratios financiers calculés et expliqués pour évaluer l’état de la santé financière de l’entreprise. Un exemple de ratio de solvabilité d’une entreprise est le ratio de liquidité
  • Des informations complètes et détaillées sur les administrateurs, les dirigeants, les gérants, les actionnaires, etc. Bref, les mandants et leurs mandataires à la tête de l’entreprise
  • Des données relatives aux habitudes de paiement, et notamment aux factures (retards, impayés, etc.)

Pourquoi réaliser un rapport de solvabilité ?

Un rapport de solvabilité permet de mesurer la santé financière d’une entreprise et sa capacité à surmonter les aléas du marché. Il est donc réalisé à des moments charnières de la vie d’une organisation. Une étude de solvabilité intervient en effet lorsqu’une entreprise souhaite se développer de façon interne, en lançant, par exemple, une nouvelle gamme de produit, ou externe, en acquérant une autre entreprise. Elle a donc besoin de se financer et doit prouver sa solvabilité aux investisseurs potentiels.

Comme vous l’avez compris, mieux vaut mener un rapport sur la solvabilité et la situation financière d’une entreprise avant de s’engager avec. Un rapport de solvabilité permet de mesurer la confiance à accorder à une entreprise. Il jauge la fiabilité de cette dernière et évalue les risques d’une relation future d’investisseur, de fournisseur, de clientèle ou encore de partenariat. Il s’agit d’une garantie pour démontrer sa capacité de paiement.

Cet argument de poids peut être destiné aux établissements de crédit et aux institutions financières. Ces sociétés ont besoin de garanties avant d’accorder un emprunt ou un crédit. Meilleure sera la solvabilité de l’entreprise et moindre sera le taux d’intérêt, en raison du risque plus faible.

  • Solvabilité prospective en assurance
  • Les Grands Principes De Solvabilité 2 - Gestion-Finance 4ème édition