Qu'est-ce qu'un CFD ?

  • Un CFD est un contrat entre un acheteur et un vendeur portant sur la différence de valeur d'un actif.
  • Les CFD sont interdits aux États-Unis mais largement utilisés en Europe et en Asie.
  • Les CFD présentent plusieurs avantages par rapport aux contrats à terme, notamment une marge requise plus faible.

Le Contrat sur Différence (en anglais Contract For Difference – ou CFD) est un accord entre un acheteur et un vendeur, qui porte sur la différence de valeur d’un actif entre le début et la fin d’un contrat. C’est à dire que si la différence est positive, si l’actif a pris de la valeur au terme du contrat, le vendeur paiera l’acheteur, et inversement.

Par exemple, si un acheteur initie un échange lorsque l’indice FTSE 100 est à £3000, et le solde lorsque celui-ci est à £3600, il réalise un gain de £600 par rapport au vendeur qui a initié l’échange en sens inverse.

Les CFD sont nés au Royaume-Uni dans les années 90, et leur usage est aujourd’hui largement répandu, notamment en Europe et en Asie. Ils sont cependant interdits aux Etats-Unis, en raison de restrictions imposées par la Securities and Exchange Commission.


Le trading des CFD se fait sur le Second Marché, et non sur le marché principal (communément appelé la Bourse). Le marché des CFD est similaire au Forex, dans le sens qu’il n’y a pas d’intermédiaires entre les participants.
En revanche, comme c’est le cas pour les contrats à terme, les CFD se caractérisent par un échange. Ils utilisent également l’effet de levier, et requièrent une marge moins importante que les contrats à terme.

Qu'est-ce qu'un CFD ?

Prenons l’exemple du marché des actions australien

L’ASX 200 en est l’un des indices de référence.
La marge requise par l’ASX 200 pour les CFD est de 430 dollars australiens.
En revanche, celle requise pour les contrats à terme est de 13750 dollars australiens.

La différence peut sembler énorme, mais il ne faut pas oublier de prendre en considération les écarts de ticks (ou pas de cotation) et leur valeur.
Ainsi, pour l’ASX 200,  l’écart de ticks pour un CFD est de 0.1 et sa valeur de 0,10 dollar australien, alors qu’ils sont de 1 et 25 dollars australiens, respectivement, pour un contrat à terme.

Cela signifie qu’il faudrait 25 CFD pour atteindre l’écart et la valeur des ticks sur le marché à terme.
Dans ce cas, la marge requise par l’ASX 200 pour les CFD serait de 10750 dollars australiens, contre 13750 pour les contrats à terme, ce qui illustre l’argument cité plus haut.

FAQ

Qu'est-ce qu'un cfd ?

Un CFD, ou "contrat sur la différence", est un produit financier permettant de spéculer sur l'évolution des cours d'actifs tels que les actions, les indices boursiers ou les matières premières. Il ne nécessite pas de posséder physiquement l'actif sous-jacent, mais simplement de parier sur sa variation de prix.

Les gains ou pertes sont alors calculés en fonction de la différence entre le prix d'entrée et le prix de sortie du contrat. Les CFD offrent ainsi une grande flexibilité aux traders pour investir sur différents marchés financiers.

Qu'est-ce que le cfd en bourse ?

Le CFD, ou Contrat sur la Différence, est un produit financier permettant aux investisseurs de spéculer sur la hausse ou la baisse des cours d'actifs tels que les actions, les indices boursiers ou les matières premières. Contrairement à l'achat physique de ces actifs, le trading en CFD ne requiert pas de posséder l'actif sous-jacent.

Les gains et pertes se font alors uniquement en fonction des écarts entre le prix d'entrée et de sortie du contrat. Le trading en CFD présente un fort effet de levier, ce qui peut amplifier les gains mais aussi les pertes pour l'investisseur.

Qu'est-ce que le cfd dans le trading ?

Le CFD, ou Contrat de Différence, est un instrument financier permettant aux traders de spéculer sur la variation des cours d'actifs sans pour autant avoir à en posséder physiquement. Il s'agit d'un produit dérivé qui offre la possibilité de réaliser des profits en pariant sur la hausse ou la baisse des prix.

Les CFD sont populaires car ils permettent d'accéder à une grande variété de marchés financiers et offrent un fort effet de levier, amplifiant ainsi les gains potentiels mais également les pertes. Il convient cependant de bien se former et de comprendre les risques avant de se lancer dans le trading de CFD.

Gaelle Durand
Journaliste sur Actus Banque