Création de société : nos conseils pour obtenir un financement auprès de votre banque

Vous voulez vous créer votre société mais vous avez besoin de fonds pour démarrer, vous prévoyez donc faire une demande de prêt. Il existe des astuces pour s’assurer que votre demande de financement sera acceptée. On vous dit tout dans cet article.

Comment monter son dossier de demande de financement ?

Votre dossier de financement doit être rédigé correctement pour épater les investisseurs. Ce document doit contenir le détail de l’utilisation des fonds, avec des budgets prévisionnels et des projections de réalisation. Ensuite, le promoteur du projet doit présenter clairement les activités de l’entreprise, ses objectifs et buts, ainsi que le business plan associé à la création du startup.

Création de société : nos conseils pour obtenir un financement auprès de votre banque

Comment présenter un projet de création d’entreprise ?

Un projet bien structuré suscite la curiosité des investisseurs. Il faut le décrire d’une manière succincte et claire. Vous pouvez inclure des tableaux et des graphiques qui indiquent le budget prévisionnel de la première année.

L’activité de l’entreprise doit aussi être suffisamment détaillée, ainsi que le rôle de chacun, les matériels utilisés, les bénéfices à en tirer, etc.

Faire appel à des experts pour les parties les plus techniques

Parfois, les nouveaux porteurs de projet ont des compétences limitées dans le montage des dossiers requis. Pour cela, il leur faut confier la partie comptabilité et finance à un spécialiste. Le dirigeant a deux choix, soit le confier à un site de gestion externalisée ou bien le confier à un professionnel.

Ces personnes vont faire à sa place l’étude de marché, la gestion budgétaire, le bilan prévisionnel, le tableau d’amortissement, etc.

Ces éléments financiers impacteront d’ailleurs fortement aussi votre business plan.

Affiner votre modèle de financement auprès de votre établissement financier

La rédaction d’un plan de financement peut toujours être un casse-tête pour les promoteurs de projet. Si vous avez choisi un organisme prêteur, il se peut qu’il possède un modèle de plan de financement personnalisé. Vous pouvez le demander et le remplir par vos soins. L’avantage de ce document facilite la compréhension des informations requises auprès des bailleurs.

Fournir des informations légales complètes

Les informations fiscales doivent être jointes pour plus de transparence auprès des partenaires. Ceci doit inclure la forme juridique de l’entreprise, la date de création, le montant du capital investi et sa durée, la zone géographique où vous allez développer votre activité, le numéro au registre de commerce, le dirigeant statutaire, etc.

Quel apport minimum ?

Pour ceux qui font une demande de financement auprès des banques doivent disposer d’un minimum de fonds de départ. À l’ouverture de crédit, ce fonds doit être de 30 % au moins.

Le fait d’ajouter le minimum de fonds de souscription augmente vos chances d’octroi du prêt. Avant de le faire, il est nécessaire de comparer les fonds demandés par les banques, car ils peuvent varier pour chaque établissement de crédit.

Bien évaluer votre capacité de remboursement

Vous devez aussi fournir assez d’informations, car une fois que vous avez acquis les fonds nécessaires, vous devez démontrer que vous êtes un bon gestionnaire. Vous devez aussi démontrer que la logique du marché vous permet de faire un investissement pendant la durée du remboursement du prêt.

Les erreurs à éviter

Pour une première demande, veuillez toujours minimiser la somme que vous voulez emprunter. Cela aura un impact au cas où vous ne réussirez pas votre coup. Vous devez démarrer par des petits investissements, et vous faites preuve de bon sens. Après, si vous remboursez avant la date limite, vous aurez la chance de demander un emprunt plus important et une durée de remboursement raisonnable.

Comment procéder en cas de refus ?

Le refus ne doit pas être considéré comme un échec, mais cela vous donne le temps de corriger les informations manquantes. Vous pouvez ajuster quelques chiffres et établir une demande plus réaliste. Vous pouvez vous rapprocher d’un organisme d’accompagnement pour vérifier la pertinence de votre demande. Vous pouvez aussi vous tourner vers un organisme médiateur de crédit qui va trouver à votre place un établissement capable de financer votre projet.