Les conditions d'obtention pour un microcrédit

Les conditions d’accès à un microcrédit ne sont pas les mêmes pour chaque organisme de prêt. Toutefois, des principes unanimes se rencontrent dans chacun de ces établissements à savoir : une prêt de 3000€ maximum, un délai de remboursement de 3 ans au maximum et un crédit dispensé de frais de dossier et d’assurance. Cependant, chaque agence peut se permettre d’adapter les taux d’intérêt suivant ses propres initiatives.

Les démarches à suivre pour le microcrédit

Pour pouvoir obtenir un microcrédit, l’emprunteur doit se faire accompagner par un établissement bancaire, lequel s’occupera de tous les dossiers afférents aux démarches, en vue de l’obtention du crédit. Afin de trouver un taux intéressant, il peut être intéressant de comparer des offres de crédit via un simulateur de crédit, outils 100% gratuit sur de nombreux sites internet.

Les conditions d'obtention pour un microcrédit

Quand l’emprunteur est ainsi assisté par un organisme social, un guide social se charge de traiter son dossier. Celui-ci procède à une évaluation en menant des enquêtes sur la situation financière, professionnelle et familiale du client. Il doit aussi déterminer si le prêt est vraiment nécessaire, voire indispensable pour l’emprunteur.
Une fois le dossier correctement assemblé, en bonne et due forme, le conseiller social le transfère à un établissement financier accompagné des avis et des évaluations qu’il a effectué au cours de l’entretien.

A partir de là, la capacité d’accorder le prêt ne relève plus que de la décision des agences de prêt et dépendra surtout des appréciations faites par ces dernières qui se basent, comme dans chaque type de prêt, sur l’étude des états financiers, professionnels et familiaux de l’emprunteur. L’aptitude de règlement de prêt sera aussi jugée et adaptée suivant la disponibilité de ce dernier.