Crédit immobilier : 3 bons arguments pour renégocier

Le prêt immobilier est une solution efficace qui vous permet de financer votre projet immobilier. Il vous est possible de renégocier ce type de crédit à condition de réunir quelques éléments qui incitent votre banque à valider votre demande. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, voici 3 bons arguments à avoir en main pour réussir votre renégociation de prêt immobilier.

Crédit immobilier : 3 bons arguments pour renégocier

Définir le coût restant de votre prêt en cours

Avant de vous lancer dans la renégociation de votre prêt immobilier, il vous faudra d’abord faire le bilan du coût restant sur votre prêt en cours. Cela permettra, à votre banque et à vous, de prendre connaissance du montant qui vous reste à payer pour ensuite déterminer la faisabilité de la renégociation. Pour ce faire, commencez par calculer la somme des intérêts restants à honorer en vous rendant sur le site internet de votre banque et éditez un tableau d’amortissement.


Dans le cas où cette fonctionnalité n’est pas disponible en ligne, contactez votre agence pour en faire la demande. À la fin de la procédure, vous trouverez le montant du capital restant dû ainsi que le montant du crédit immobilier à renégocier. N’oubliez pas d’intégrer le montant des pénalités de remboursement anticipé et celui de la garantie à la somme finale du montant à renégocier.

Faire jouer la concurrence en rassemblant des études comparatives

Faire jouer la concurrence est un argument de taille pour inciter votre banque à renégocier votre crédit immobilier. En effet, en laissant entendre que vous serez prêt à quitter votre banque en cas de refus, cette dernière sera plus disposée à valider votre demande. Pour cela, pensez à apporter le jour du rendez-vous des simulations de prêt immobilier effectuées par d’autres établissements bancaires.

Votre banquier verra avec vous les conditions des banques concurrentes et en cas d’acceptation, il pourra proposer des offres plus avantageuses ou égales à celles proposées par ces autres organismes. Il est à noter que pour que votre renégociation de crédit soit avantageuse, l’écart entre le taux de votre prêt initial et celui renégocié ne doit pas dépasser 1 %.

Montrer un bon profil client

Montrer que vous avez un excellent profil client est un argument de taille qui vous permettra de convaincre votre banque à renégocier votre crédit immobilier. Les établissements bancaires verront en vous un emprunteur sérieux et fiable si vous avez un taux d’endettement en dessous de la moyenne. Par ailleurs, vous serez très bien vus par ceux-ci si vous disposez de bons revenus et que vous n’avez aucun découvert sur votre compte.

On entend également par un bon profil client, une personne qui parvient à payer régulièrement ses mensualités et qui n’a aucun problème sur le remboursement de son ou ses prêts en cours. Vous devez savoir que la banque se montre très prudente sur l’octroi d’un crédit immobilier étant donné que ce type d’emprunt présente une somme souvent conséquente et un délai de remboursement pouvant aller à 25 ans. C’est pour ces raisons que vous devez avoir un profil fiable pour que votre banque consente à renégocier votre prêt immobilier.

actus crédit immo