Combien pouvez-vous emprunter en fonction de vos revenus ?

Quels sont les critères qui définissent les limites de ma capacité d’emprunt ? Lorsqu’on prend connaissance de la somme maximale qui peut nous être accordée en prêt, il est courant de se poser ce genre de questions. Connaître et maîtriser les critères d’évaluation de sa capacité d’emprunt sont des avantages indéniables lors de la mise au point d’un projet d’investissement.

Connaître sa capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt d’une personne est la somme maximale qui peut lui être accordée au cours d’une période donnée. Cette somme dépend des revenus de l’individu et de ses charges. Ce montant représente la capacité du débiteur à effectivement couvrir les mensualités de son prêt. Afin d’avoir une meilleure vision de votre capacité d’emprunt, il est recommandé de faire le bilan de votre situation financière.

Combien pouvez-vous emprunter en fonction de vos revenus ?

Ce bilan doit inclure vos revenus fixes actuels, vos charges fixes, votre besoin de financement et vos dettes non résolues. Vous pourrez alors évaluer votre aptitude à rembourser un prêt avant même de prendre connaissance des mécanismes utilisés par votre banquier.

Ce dernier, pour calculer votre capacité d’emprunt, va multiplier la différence entre vos revenus et vos charges par le taux maximal d’endettement qui est de 33 %. Cette formule considère uniquement votre salaire, vos revenus fonciers et professionnels en tant que revenus. Pour les charges, il s’agit exclusivement de la pension alimentaire et des mensualités de vos crédits en cours.

Dans le cadre d’un investissement immobilier, d’autres facteurs s’ajoutent à la seule capacité d’endettement. Ainsi, votre capacité d’emprunt peut également être déterminée en fonction du montant de votre apport personnel au projet et du montant des mensualités que vous allez payer. Le type de prêt souhaité et la durée de l’emprunt vont également influencer ce montant. Enfin, l’âge de l’emprunteur est également une variable susceptible d’impacter votre capacité d’emprunt.

Qu’est-ce que le taux d’endettement et comment le calculer ?

Le taux d’endettement est la part du revenu dédiée au paiement des mensualités de votre prêt. En France, la règle veut que le taux d’endettement ne dépasse pas le tiers du revenu. Le seuil d’endettement est donc de 33 % du revenu mensuel. Ce seuil est bien entendu une approximation réalisée par la banque en accord avec les règles usuelles et est susceptible d’osciller en fonction de vos revenus mensuels. Il permet toutefois à chacun d’avoir une idée des limites que sa banque lui fixera et de la somme dont il pourrait idéalement disposer, les banques n’étant pas tenues de proposer à chaque client le montant maximum qu’elles peuvent accorder.

La situation financière de l’individu, ses antécédents et ses motivations pour demander un prêt sont autant d’éléments susceptibles de faire varier le montant du prêt accordé par la banque.

Le taux d’endettement est obtenu en calculant le rapport de la somme de vos charges et de vos mensualités par votre revenu mensuel. Il est normalement donné par la banque et sert à obtenir le montant des mensualités. Vous pourrez toutefois effectuer le calcul vous-même en cas de doute afin de vous en assurer. Son niveau est fixé selon la capacité de l’individu à poursuivre une vie décente après soustraction des mensualités.

Maîtriser sa capacité avec le simulateur de prêt

Il n’est pas évident pour tout le monde de s’y retrouver au milieu de tous les chiffres et tous les taux qu’implique une opération bancaire. Pour un prêt en cours, vous pouvez toujours contacter votre banquier pour obtenir les informations que vous recherchez ou son expertise pour dissiper vos doutes. Par contre, lors d’un projet de prêt, se rendre à la banque sans préparation peut parfois se révéler pénible. Le simulateur de prêt se révèle alors un outil très utile pour faciliter votre planification. La simulation de prêt vous permet de devancer votre banquier et d’obtenir toutes les réponses dont vous avez besoin.