Le crédit renouvelable

Définition du crédit renouvelable

Aussi appelé revolving crédit, le crédit renouvelable permet de mettre à disposition du client une réserve, somme qu’il peut réutiliser au fil du remboursement.
La reconduction du crédit se déroule au fur et à mesure des échéances remboursées par l’emprunteur dans la limite de la somme autorisé par la banque.

Il se présente généralement sous deux formes :

  • la ligne de crédit, qui s’apparente à une autorisation de découvert,
  • et la carte de crédit qui permet de réaliser des achats dans certains magasins

Le montant dépend des revenus et du taux d’endettement du client. La durée du contrat est généralement d’une année. Les intérêts sont indexés sur le solde qu’il reste à rembourser, le taux effectif global (TEG) étant d’environ 20%.

Le crédit revolving

Les remboursements et leurs rythmes sont laissés au choix du client, rapide ou lent.

Le crédit renouvelable

La protection du consommateur

On a souvent mis le crédit renouvelable à l’index car accusé d’être une des causes majeures du surendettement des ménages.

La Loi Lagarde et la Loi Scrivener s’inscrivent dans le souci de protection du consommateur et insistent sur les précisions données au client, le délai de réflexion qui lui est imparti ainsi que le délai de rétractation une fois l’offre préalable signée.